Qui sont les seniors les plus susceptibles de chuter ?

Promenade d'un couple de retraité en sécurité

Des chercheurs à l’université de New York ont réalisé une étude sur les différentes personnes les plus susceptibles de chuter. L’objectif est de dresser la liste des chutes les plus fréquentes et des profils associés afin de prévenir au maximum les risques.

 

L’étude est basée sur un échantillon de plus de 700 personnes, âgées de plus de 55 ans et ayant déjà été hospitalisées à la suite d’une chute. Selon les statistiques, les femmes seraient plus concernées par les chutes en intérieur et d’autant plus lorsqu’elles sont atteintes de maladie neurodégénérative (Alzheimer). Les hommes quant à eux, seraient plus concernés par des chutes en extérieur à un âge de la retraite plus jeune.

Ces chiffres s’expliquent au travers des activités de chacun. En effet, les hommes auraient tendance à réaliser des activités à l’extérieur alors que les femmes auraient essentiellement tendance à réaliser des activités en intérieur.

 

Les risques

En France, c’est près de 12 000 personnes âgées qui meurent chaque année des suites de leurs blessures après une chute. La chute est d’ailleurs la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans devant la maladie et la voie naturelle.

Les chutes sont la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans

Après une chute, même sans gravité, une personne âgée peut se retrouver très fragilisée. Les chutes renforcent la perte d’autonomie des personnes. Contusions, entorses ou fractures, la chute peut entrainer une immobilisation prolongée qui, si elle n’est pas prise en charge, peut conduire à des phlébites ou des embolies pulmonaires.

Il est d’autant plus important de prévenir les risques de chutes car même après une hospitalisation rapide, 40 % des personnes ne peuvent plus retourner vivre à leur domicile.

 

Les solutions

Afin de prévenir les risques de chutes, il est important d’adopter certaines règles de vie et de rester très vigilant :

  • Une bonne alimentation peut contribuer à prévenir les risques. Il est important de varier les apports en calcium, protéines, glucides et vitamines afin d’être en bonne santé et d’éviter tout déséquilibre à la suite d’une éventuelle fonte musculaire ou tout simplement d’une dénutrition.
  • Pratiquer une activité physique régulière peut également permettre d’être plus résistant aux chocs ou tout simplement de conserver un bon niveau d’équilibre.

Pour prévenir les risques, il est également possible d’aménager son logement. Logements évolutifs permettant d’adapter son domicile à la situation ou simple rangement des objets au sol et autres fils apparent pouvant être à l’origine de chutes peut permettre de prévenir le nombre d’accident.

Enfin, il existe des solutions permettant de se protéger en cas de chute. La garantie accidents de la vie (GAV) permet de vous protéger vous ainsi que votre famille en cas de coup dur. Elle prévoit le versement d’une certaine somme d’argent sous la forme d’une rente ou d’un capital en cas de perte d’autonomie ou de décès à la suite d’une chute.

En savoir plus sur la Garantie Accident de la Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *