Quelle alimentation adopter pour bien vieillir ?

On ne peut pas lutter contre le vieillissement, en revanche on peut mettre toutes les chances de son côté pour bien vieillir. Et avoir une alimentation équilibrée en est une des clés.

Il ne s’agit pas de suivre un régime strict, mais d’observer une alimentation saine sur le long terme. Les scientifiques et médecins sont d’accord sur le rôle déterminant que joue l’alimentation dans la préservation de notre santé. Et si chacun sait qu’il est important de bien manger pour être en bonne santé, tout le monde ne connaît pas les règles d’une alimentation équilibrée, et encore moins celles de l’assiette anti-âge.

 

Faire la part belle aux protéines

Qu’elles soient animales ou végétales, les protéines sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme. Elles aident à maintenir la structure osseuse, et à entretenir la masse musculaire qui a tendance à s’affaiblir avec le temps (jusqu’à -15 kg de masse musculaire entre 50 et 80 ans !)

Poisson, œufs, viande, légumineuses et oléagineux doivent être consommés en quantité raisonnable à chaque repas.

 

Miser sur les oméga 3

Ces acides gras essentiels participent au bon fonctionnement du cerveau et du système cardio-vasculaire. Plusieurs études scientifiques soulignent également les bienfaits des oméga 3 pour lutter contre la progression de la maladie d’Alzheimer et la baisse de l’acuité visuelle.

Il est conseillé d’en consommer 2 grammes par jour. Rien de plus simple, si vous assaisonnez vos salades quotidiennes avec certaines huiles telles que l’huile lin, de noix ou de colza. Pensez également à privilégier les poissons gras (saumon, sardines, maquereau, hareng…) à raison de deux fois par semaine.

 

Abuser des fruits et légumes

Bien évidemment, une des clés pour bien vieillir est d’inclure à son alimentation des fruits et les légumes, sources d’antioxydants indispensables pour neutraliser les radicaux libres générés par notre organisme et notre environnement.  L’oxydation est l’une des principales causes du vieillissement. Consommer des fruits et légumes quotidiennement agirait en prévention contre les cancers, le diabète, les maladies coronariennes, et les maladies cardio-vasculaires.

 

Parmi ces antioxydants :

  • La vitamine A que l’on trouve par exemple dans les carottes, les mangues ou encore le melon,
  • La vitamine C contenue dans les agrumes, les kiwis, le choux…etc.
  • La vitamine E dont regorgent les brocolis, les épinards et les avocats

Limiter sa consommation de sel

Bien vieillir c’est aussi éviter de manger trop salé, car nous le savons tous, le sel favorise l’hypertension artérielle et certaines maladies comme le cancer de l’estomac.

Pour ce faire, il est conseillé d’éviter les plats préparés et la charcuterie.

Pensez également aux épices comme le curcuma ou le curry pour remplacer le sel dans vos préparations !

Bannir Les sucres raffinés

Limiter sa consommation de sucre c’est éloigner les risques de développer du diabète en vieillissant. Cela permet également de lutter contre la prise de poids, à l’origine de nombreuses maladies.

Toutes les boissons sucrées telles que les sodas sont à proscrire, y compris les jus de fruits qui provoquent des pics de glycémie et induisent une sensation de fatigue peu après. Idem pour toutes les confiseries industrielles…

Malgré tout, il est toujours possible de se faire plaisir en confectionnant soi-même ses propres jus de fruits frais, et gâteaux à base de sucres complets naturels.

Opter pour les superaliments

Cette nouvelle catégorie d’aliments répertorie des aliments susceptibles de prévenir le vieillissement de façon encore plus spectaculaire.

Au menu : Thé vert, baies de goji, curcuma, gingembre, fruits rouges, chocolat à forte teneur en cacao… etc.

Qui a dit qu’alimentation anti-âge ne rimait pas avec plaisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *