Faire le point sur la dépendance en France

La dépendance est un véritable fléau au XXIème siècle. Aussi appelé perte d’autonomie, la dépendance touche environ 800 000 personnes et les dépenses sont estimées à près de 34 milliards d’euros par an. Ces dépenses augmentent d’année en année et ceci s’explique par une espérance de vie plus longue.

Une personne âgée marchant dans la rue avec un déambulateur

 

La dépendance qu’est ce que c’est ?

Personne âgée ou handicapée, la dépendance est le fait de se trouver dans l’incapacité d’effectuer seul les tâches de la vie quotidienne. Deux situations se présentent alors pour les personnes dépendantes. Dans le premier cas, la personne souhaite rester à son domicile et a donc besoin d’une aide pour effectuer les tâches de la vie courante, à savoir faire le ménage, les courses, manger ou s’habiller). Dans un second cas, la personne est incapable de rester seul à son domicile et elle doit s’orienter vers un établissement spécialisé comme l’EHPAD (Etablissement d’ Hébergement pour Personne Agée Dépendante).

 

Le financement de la dépendance

On estime à 3 000 € par mois, le montant de la prise en charge d’une personne en situation de dépendance. Pour financer de telles dépenses, les solutions ne sont pas nombreuses. La solidarité familiale et le patrimoine des personnes restent les solutions de financement les plus courantes en France.

La solidarité collective permet d’accorder une aide au financement de la dépendance grâce à la participation de l’état au travers de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Selon le degré d’incapacité et le niveau des revenus d’une personne, l’APA accorde une aide financière plafonnée à 1 304 € par mois pour aider à financer partiellement les dépenses. En moyenne, l’APA verse 500 € par mois aux personnes dépendantes. C’est une somme totalement insuffisante pour couvrir convenablement les dépenses.

 

Quelles solutions à l’avenir ?

L’arrivée des logements évolutifs ainsi que le développement des solutions d’accessibilités vont permettre de retarder les situations de dépendance. Avec de nouvelles possibilités à son domicile, les personnes âgées ou handicapés n’auront plus besoin d’un accompagnement personnalisé pour réaliser les tâches de la vie courantes.

Ajouté aux avancés technologiques, le gouvernement travaille sur un nouveau plan d’aide aux personnes en situation de dépendance. Ce plan prévoit notamment une meilleure prise en charge des dépenses avec l’arrivée probable de nouvelles aides. Il faut savoir que dans certains pays la dépense et entièrement financée par l’état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *