Le sport à la retraite à votre santé

À 20 ans ou à 30 ans, nos capacités physiques sont bonnes et il est facile de pratiquer une activité sportive régulière pour garder la forme. Mais qu’en est-il pour les personnes plus âgées qui commencent à ressentir des difficultés à réaliser certains mouvements ?

En effet, il faut savoir qu’à partir de 50 ans, la masse musculaire d’un individu baisse de 40 à 50% selon les personnes.

Les seniors, comme on les appelle souvent, ne se laissent pas impressionner et pour preuve ces chiffres révélés par une enquête IFOP/VoltarenActigo réalisée en juillet 2015, 71% des Français de plus de 50 ans pratiquent une activité physique et 34% d’entre eux pratiquent une activité physique plusieurs fois par semaine.

Un senior qui cours

N’hésitez plus, à 50 ans c’est l’âge de s’y (re)mettre !

Précautions à prendre avant de commencer une activité sportive

Examen médical du futur sportif

Avant tout, il est impératif que le futur sportif consulte son médecin afin qu’un diagnostic soit établi, à l’image des certificats médicaux nécessaires à toute inscription dans un club de sport. Pour ce genre d’examen, vous pouvez vous adresser à votre caisse complémentaire de retraite qui peut parfois vous faire passer des bilans médicaux gratuitement.

Selon les résultats, votre médecin vous indiquera quel sport, quelle fréquence, quelle intensité et combien de temps vous pouvez pratiquer telle ou telle activité sportive. Il est important de bien adapter son activité à son profil pour éviter tous les risques.

 

Attention : certains risques sont à prendre en compte

La retraite arrivée, c’est l’occasion de se (re)mettre au sport, mais attention à la sur-motivation. Il ne faut pas oublier que la pratique d’un sport est plus risquée à 50ans qu’à 20 ou à 30 ans. Avec l’âge il est tout à fait normal de ressentir de nouvelles douleurs dans les articulations, au niveau des muscles ou tout simplement aux organes.

Un cœur en vecteurLes risques cardio-vasculaires sont réels et c’est pourquoi l’examen médical est impératif avant de s’engager dans une activité sportive quelconque.

 

Une bouteille d'eau en vecteurLors de la reprise d’une activité physique il faudra aussi faire attention à l’hypothermie et la déshydratation, pensez à boire régulièrement.

 

articulationCertaines activités comme le ski ou le roller comportent aussi de gros risques pour les articulations si vous ne les avez jamais pratiquées.

 

Enfin, quelle que soit l’activité que vous aurez choisie d’exercer n’oubliez pas que l’effort physique doit être moins intense et la récupération plus longue.

 

Quelles activités pour quels bienfaits ?

Les activités

Voici quelques pratiques sportives proposées par le site enjeux-seniors.fr :

  • La MARCHE NORDIQUE : Pratique très en vogue chez les seniors, elle a vu le jour au début des années 70 dans les pays scandinaves. Contrairement à la marche à pied ou à la randonnée, ce sport se pratique avec des bâtons en fibre de carbone qui permettent d’alléger les chocs pour les genoux. Ce sport vous permettra de solliciter les muscles de la partie inférieure et supérieure du corps.
  • La NATATION : Ce sport est parfaitement adapté aux seniors, il vous permettra de faire travailler l’ensemble du corps avec un risque de blessure vraiment très faible.
  • La GYMNASTIQUE : N’importe qui peut la pratiquer puisqu’il existe des séances adaptées à toutes les tranches d’âge. Vous pouvez trouver des cours spécialement élaborés pour les seniors où les exercices sont prévus en conséquence.
  • L’AQUAGYM : Plus douce que la gymnastique en salle mais tout aussi bénéfique, elle est de plus, adaptée à toutes les corpulences car le poids du corps est très fortement réduit dans l’eau. Le travail musculaire est même plus dense que pour la pratique de la gymnastique traditionnelle.
  • Le TAI CHI CHUAN : Traditionnellement pratiqué en Chine, le Tai Chi Chuan est préconisé pour les seniors ayant des problèmes cardiovasculaires ou de l’arthrite. Combinaison de mouvements fluides et lents, elle apportera souplesse et équilibre tout en renforçant le tonus musculaire.
  • Le YOGA : Cette discipline ancestrale s’effectue sous forme d’enchaînements posturaux doux et de techniques de respiration qui vous permettront de détendre vos muscles, d’assouplir vos articulations ou de soulager certaines douleurs comme celles du dos.
  • Le VELO : Il reste un très bon moyen de prendre l’air mais il vous sera surtout utile si vous souffrez d’arthrose aux hanches, genoux ou chevilles.
  • Le TIR A L’ARC : La pratique de ce sport vous sera très utile afin de stimuler votre adresse et votre coordination.

 

Les bienfaits

Comme vous pouvez vous en douter les bienfaits concernant la pratique d’une activité physique sont nombreux voici une liste non exhaustive de certains d’entre eux :

  • Prévenir les cas de chute (en travaillant l’équilibre) : S’il existe un fléau chez les seniors c’est bien la chute. Le taux annuel de chute pour les 65 ans et plus est de 30% et il passe même à 50% pour les 80 ans et plus.
  • Diminuer les risques de cancer : De plus en plus de résultats d’études montrent que les cancers de tous types peuvent être évités grâce à la pratique sportive mais aussi 40 à 50% de rechutes en moins pour les personnes qui effectuent une pratique régulière.
  • Freiner la perte d’autonomie : Grâce au renforcement musculaire que vous apportera le sport vous pourrez vous déplacer, vous pencher, porter des objets et faire vos courses plus facilement et plus longtemps que sans pratique.
  • Réduire le risque d’obésité : Cela semble logique et pourtant, le sport seul ne vous fera pas maigrir (ou très peu), il vous faudra compléter l’activité par un régime alimentaire ainsi qu’une prise en charge psychologique.
  • Prévenir les maladies cardiaques : La pratique sportive fera du bien à la santé de votre cœur et permettra de préserver votre puissance cardiaque.
  • Diminuer le cholestérol : Faire du sport vous aidera à brûler des graisses et à réduire le taux de triglycérides, ce qui vous permettra d’éliminer le mauvais cholestérol présent dans le sang.
  • Le cas de la ménopause : Pour les femmes ménopausées, le sport est particulièrement conseillé car elles peuvent être sujettes à l’ostéoporose. Afin de lutter contre cela le sport est parfait pour la reminéralisation de l’os.
  • Améliorer les défenses immunitaires : Selon un chercheur Américain, 40 minutes de marche à pied effectuées quotidiennement vous permettront de réduire de moitié le nombre de jours de maladies liées au rhume ou autres maux de gorge.

 

Créer un lien social, diminuer le risque de dépression : Ce dernier point n’a pas de rapport avec la santé physique, mais il n’en reste pas moins important. En effet, les personnes âgées souffrent beaucoup de l’isolement et la pratique d’une activité physique sera le meilleur moyen d’y remédier en rencontrant d’autres personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *