Hausse des prix de l’assurance sports d’hiver

L’hiver est enfin là et avec lui la neige fait son apparition dans les stations. Les vacanciers sont toujours plus nombreux à passer leurs vacances aux sports d’hivers. Mais ces vacances coûtent chères : alimentation, transport, logement, remontées mécaniques et … assurance sports d’hiver ?

Les coûts des accidents plus élevés

Selon une étude récente de l’assureur Suisse Suva, il existe une corrélation entre hausse des prix de l’assurance sports d’hiver et le vieillissement de l’âge des pratiquants. L’étude met en avant les coûts des accidents aux sports d’hiver et révèle une augmentation de 66% en quinze ans alors que l’âge des personnes accidentées est de plus en plus élevé.

Parmi les 36 800 accidents recensés en 2013 par l’assureur Suisse, plus de 60% des personnes accidentées ont plus de 35 ans contre 50% en l’an 2000.

Ces personnes étant plus exposées à des fractures ou à des polytraumatismes, elles engagent forcément des frais de traitement plus coûteux. On constate aussi que le montant des indemnités qui leur sont versées est plus important que celles pour les jeunes car leur salaire est souvent plus élevé.

Enfin, l’augmentation des frais de santé en général a également contribué à cet accroissement des coûts.

Les moyens pour prévenir et éviter ces accidents

Dans un monde toujours plus connecté, Suva a lancé l’application « Slope Track ». Cette application va vous permettre d’éviter les mauvaises surprises pour vos séjours aux sports d’hivers. Cet outil de prévention enregistre vos descentes et permet de fournir des conseils par rapport aux informations recueillis.

L’échauffement est aussi un très bon moyen de prévenir les blessures. Dans cette optique l’application a aussi suggéré une dizaine de vidéos d’échauffements qui permettent de s’exercer seul, à deux ou même en groupe.

Cette application, qui plaira aux jeunes et aux moins jeunes, est un bon moyen d’éviter toutes blessures. Cela aura aussi des répercutions sur votre portefeuille puisqu’en effet s’il y a moins de blessures il y aura forcément une diminution du prix des assurances.

Les seniors restent un enjeu prioritaire pour les stations

Les jeunes seniors, sont toujours plus nombreux aux sports d’hiver. Le plus souvent ces seniors sont des consommateurs aisés.

En revanche, l’âge indique une pratique du sport moins intense et les stations ont tout intérêt à proposer des services supplémentaires pour cette cible là.

Selon Eric Guilpart, directeur Marketing de la compagnie des Alpes plusieurs solutions sont envisageables comme :

  • Offrir des logements plus spacieux et mieux équipés
  • Perfectionner la diversité et la qualité des commerces
  • Offrir de nouveaux services
  • Adapter les domaines skiables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *