Tout savoir sur les dates concernant la retraite en 2016

La date la plus importante pour la retraite en 2016 est comme pour la plupart des nouvelles réformes le 1er janvier 2016. Il faut s’y préparer mais êtes vous vraiment au courant ?

 

Revalorisation du SMIC

A compter du 1er janvier 2016, le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) devrait connaitre une revalorisation de 0,6 %. Le calcul des trimestres de retraite se fait sur la base du SMIC horaire au 1er janvier de l’année en cours. Ainsi, avec une revalorisation du SMIC à 9,67€, il faudra donc cotiser sur un salaire minimum plus élevé pour valider 1 trimestre et donc sur 4 trimestres également. Enfin, si la validation d’un trimestre se fait à un niveau plus élevé cela signifie que les plafonds de ressources, qui sont calculés sur la base d’un trimestre validé, augmentent. Ces plafonds permettent de définir qui a le droit de bénéficier des pensions de réversion.

 

La hausse des cotisations vieillesses

En 2016, et ce dès le 1er janvier, les cotisations retraites vont augmenter. Pour les cotisations plafonnées, elles passent de 6,85 % à 6,90 %. Pour les cotisations déplafonnées elles passent de 0,30 % à 0,35 %.

L’augmentation des cotisations retraites plafonnées est mise en place pour respecter la hausse de 0,30 point prévue, entre 2014 et 2016, lors de la dernière réforme des retraites. Cette augmentation avait pour objectif de réduire le déficit de la branche vieillesse du régime général de la sécurité sociale.

Enfin, la hausse pour les cotisations retraites déplafonnées va servir à financer les départs à la retraite anticipée pour les carrières longues.

 

Nouveaux critères pour les points pénibilités

Suite à la réforme des retraites de 2014, il est possible de cumuler des points sur un Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité (C3P). Dès lors qu’une personne a cumulé un certain nombre de points, elle peut avoir accès à une formation de reconversion à un métier moins pénible ou encore bénéficier d’un temps partiel payé comme un temps complet. A partir d’un certain temps la personne peut se voir accorder un départ en retraite anticipée.

Les premiers critères permettant de cumuler des points avaient été mis en place en janvier 2015. Ces quatre critères étaient :

  • le travail de nuit
  • le travail répétitif
  • le travail en équipe alternée
  • le travail en milieu hyperbare

A compter du 1er juillet 2016, six nouveaux critères viennent s’ajouter à cette liste. Ces nouveaux critères permettant de cumuler des points pour le C3P sont:

  • la manutention de charges lourdes
  • l’exposition à des vibrations mécaniques
  • la prise de postures pénibles
  • l’exposition au bruit
  • l’exposition à des températures extrêmes
  • l’exposition à des agents chimiques dangereux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *