Améliorer votre santé en prenant soin de vos intestins !

Pour préserver sa santé, il est nécessaire de prendre soin de son système digestif et d’identifier les aliments qui pourraient compliquer le processus de digestion.

L’alimentation fait partie intégrante d’une bonne hygiène de vie. Cependant peu de gens savent que le mode de cuisson par exemple, est tout aussi important.

Pour nous, il est essentiel de vous informer car l’équilibre de la flore intestinale régit l’exercice de 3 fonctions essentielles :

  • la digestion,
  • le métabolisme,
  • les défenses naturelles.

La préparation des aliments

Comme nous vous le disions plus haut, tous les modes de cuisson ne sont pas bons pour la santé. Les plus sains sont la cuisson vapeur et la grillade. Avec ces deux formes de cuisson, la perte de vitamine est réduite et il n’est pas nécessaire de mettre de matières grasses.

La consommation d’aliments crus est peu recommandée par les médecins. En effet, crues, les fibres sont beaucoup plus rugueuses et peuvent déclencher des crises de colites chez les patients fragiles de l’intestin.

Pour la consommation de fruits, préférez les compotes et les fruits bien murs. Vous pouvez aussi retirer les pépins afin de faciliter la digestion.

Les baies de type framboises, fruits des bois ou encore myrtilles peuvent irriter votre intestin à cause des petites graines présentent sur ces fruits.

Les aliments recommandés pour une bonne digestion

On trouve beaucoup d’aliments faciles à digérer. Les plus consommés sont les légumes cuits qui sont facilement éliminés en raison de la transformation de leurs fibres sous l’effet de la cuisson. Ces fibres deviennent alors plus solubles et donc plus digestes.

429099-svetikLes fruits frais et les fruits secs sont aussi recommandés.

  • les légumes
  • les noix
  • les noisettes
  • les haricots secs
  • les céréales complètes

Favorisez les aliments au blé complet, riches en fibre, ils réduisent le taux de cholestérol et les risques d’aigreurs, de crampes et de ballonnements. On retrouve :

  • le riz brun
  • les fibres des céréales
  • le pain complet
  • les pâtes complètes
  • l’avoine

Attention, le blé complet peut-être mauvais pour les personnes intolérantes au gluten.

Les aliments qui vous aident à bien digérer

  • La pomme (entière et non en jus) contient de la pectine de la protopectine et de l’acide pectique, autant de substances qui aident à bien digérer tout en favorisant la sensation de satiété.
  • La banane peut également remplacer la pomme, riche en fibre elle permet notamment d’éliminer les diarrhées liées à un excès d’alcool.
  • L’ananas frais, qui absorbe les graisses, aide à mieux assimiler la viande et le poisson grâce à sa concentration en broméline.
  • La poire contient de la cellulose, substance qui facilite le transit.
  • Le gingembre, en poudre ou en lamelles, aide à combattre la paresse intestinale. Il peut être utilisé en assaisonnement ou consommé sous forme de tisane.

Les crudités : de faux amis !

Contrairement à certaines idées reçues, les crudités ne sont pas bien tolérées lors de la digestion. Faibles en calories et riches en vitamines, elles sont pourtant essentielles à une alimentation équilibrée.

Notre conseil

Pour mieux digérer les crudités, pensez à les éplucher et à enlever les pépins. Elles sont également plus digestes si vous les râpez.

Les aliments à éviter

Certains aliments ou condiments peuvent irriter vos intestins, voir provoquer des diarrhées et des ballonnements. Voici une liste des aliment difficile à digérer :

  • l’alcool
  • les épices (piment, poivre, …)

Les aliments acides :

  • le café
  • certains yaourts
  • les agrumes
  • le vinaigre

Les autres aliments :

  • le ketchup ou la sauce tomate
  • les aliments gras qui ralentissent la digestion :
    • fritures
    • Plats en sauce
    • Pâtisserie au beurre
  • le lactose (selon les métabolismes)
  • les boissons gazeuses
  • les chewing-gums
  • le chou
  • les oignons et l’ail
  • les lentilles et les flageolets
  • les haricots rouges ou blancs

Il est important de limiter la charcuterie et d’éviter les plats trop riches (cuisinés au beurre ou à l’huile).

À savoir :

Les produits allégés qui contiennent des édulcorants (miel, aspartame, sirop d’érable, …) peuvent entraîner des flatulences et avoir des effets laxatifs.

Les combinaisons difficiles à digérer

On peut noter qu’au-delà des aliments difficiles à digérer, il existe des combinaisons de nutriments que notre corps à plus de mal à éliminer.

En effet, les protéines, les féculents et les sucres ne se digèrent pas au même rythme et ont besoin de sucs digestifs différents.

Une digestion facile : Un repas composé uniquement de féculents ou de protéines.

Une digestion plus complexe : Un repas composé de plusieurs nutriments comme féculents et protéines.

Les combinaisons les plus difficiles à digérer sont les mélange entre :

    • féculents + sucres
    • lait + féculents
    • protéines + protéines
    • protéines + féculents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *