Partir à la retraite : Comment ça se passe ?

Le départ à la retraite est une étape importante dans nos vies. Programmez efficacement son départ à la retraite c’est :

  • Cumuler le nombre de trimestres nécessaires,
  • Prévoir les solutions à mettre en place,
  • S’assurer une retraite à taux plein,
  • Partir avec l’esprit tranquille.

Les démarches à suivre

Demandez votre retraite 6 mois avant votre départ

Aucune retraite n’est accordée automatiquement. Il faut effectuer une demande 4 à 6 mois avant la date de départ.

À savoir :

En 2017, une seule demande suffira, elle pourra être faite en ligne grâce à un document pré-rempli.

Du côté du salarié

Vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite :

  • Vous pouvez rompre vous-même votre contrat de travail pour demander votre retraite. Vous recevrez une indemnité de départ volontaire à la retraite et recevrez une pension de retraite en fonction du nombre de trimestres que vous aurez cotisé.

Du côté de l’employeur

Votre employeur n’a pas le droit de vous mettre à la retraite avant l’âge du taux plein automatique soit 67 ans pour les personnes nées à partir de 1955. Néanmoins, il peut vous interroger sur vos intentions de quitter volontairement l’entreprise, par courrier et une fois par an jusqu’à vos 69 ans.

La mise à la retraite doit se faire avec votre accord, 3 mois avant le jour où le salarié remplit la condition d’âge.

L’employeur ne pourra imposer un départ à la retraite qu’à partir de 70 ans.

Partir à l’âge légal

Si vous souhaitez quitter l’entreprise à l’âge légal, c’est possible mais votre pension de retraite sera minorée car vous n’aurez pas cumulé le nombre de trimestres pour toucher une retraite à taux plein.

À savoir :

Vous n’êtes pas tenu de prévenir l’employeur, une lettre recommandée avec accusé de réception vous permet d’établir le début de votre préavis.

Préavis à respecter

À partir de 70 ans, l’employeur n’est pas tenu d’informer le salarié sur sa mise à la retraite. Il doit en revanche, respecter un préavis d’un mois pour une ancienneté de moins de 2 ans et de 2 mois pour une ancienneté supérieure.

Où demander votre retraite ?

Si vous êtes salarié : La CNAV et la CARSAT.

Si vous êtes fonctionnaire :

  • Fonction publique de l’État : service-public.fr,
  • Fonction publique territoriale et hospitalière : La CNRACL,
  • Agents non titulaires de la fonction publique : la CARSAT, la CNAV et l’IRCANTEC (l’Institut de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques).

Si vous êtes indépendant :

  • Les commerçants et les artisans : le RSI,
  • Les agriculteurs : MSA,
  • Les professions libérales : CNAVPL,
  • Les avocats : CNBF.