Mamie, il y a quoi dans ton frigo ?

L’alimentation joue un rôle important dans notre santé et notre bien-être au quotidien, un constat d’autant plus vrai qu’elle devient cruciale dans les périodes de la vie où nous sommes plus faible, notamment en vieillissant.

Un frigo remplit est signe de bonne vie

Alimentation seniorsLa sous-alimentation est un problème grave. Et ce problème ne touche pas uniquement les mannequins anorexiques ou jeunes femmes trop complexée par leur poids, il concerne aussi les personnes âgées. Un apport alimentaire insuffisant peut entrainer de graves complications de santé, voire une hospitalisation. C’est également une perte de mobilité et de qualité de vie.

On estime à environ un tiers le nombre de seniors de plus de 65 ans ne s’alimentant pas correctement. Un senior sur trois, un chiffre alarmant ! Et pourtant, ce problème n’est que très difficilement décelable par l’entourage, d’où la grande dangerosité de la sous-alimentation. Les proches ne s’en rendent pas compte ou très tardivement.

Des spécialistes investiguent auprès des frigos des seniors

Sous alimentation seniorsUne équipe de spécialistes en gériatrie a menée une étude afin d’analyse le contenu des frigos des personnes âgées vivant à domicile. Le but étant de déterminer le lien entre l’absence ou la présence de certains aliments et la santé du senior.

Les gériatres ont déterminés qu’un frigo vide correspond à un frigo contenant moins de trois types d’aliments, et un frigo adéquat contient au moins 3 types d’aliments en quantité et qualité suffisantes. Les résultats de l’étude montrent qu’un frigo vide correspond à 38% d’hospitalisations de plus qu’un frigo « adéquat » ! Le lien entre mauvaise alimentation et problème de santé est donc prouvé, cependant et à la stupéfaction des chercheurs, la présence d’aliments avariés ne modifie en rien les risques d’hospitalisation.

Frigo vide : le signal d’alerte des seniors

L’absence d’aliments de qualité et types différents dans un réfrigérateur est l’un des seuls signes extérieurs d’une sous-alimentation. L’entourage du senior doit donc prends l’habitude de vérifier dans les placards et le frigo les aliments présent afin de déterminer une possible sous-alimentation. Un simple acte de prévention qui peut éviter des aggravations de santé.

Une fois un professionnel de santé avertit de cette éventuelle sous-alimentation du senior, il pourra effectuer des tests, notamment concernant le taux d’albumine. Ce taux d’albumine dans le sang correspond à la consommation de protéines, qui est un bon indicateur de la santé du senior, car c’est le premier taux qui diminue en cas de dénutrition. Les autres facteurs ne sont visibles qu’a retardement.

En outre, les produits frais sont des indicateurs de bonne alimentation car ils aident à lutter contre la dénutrition. Enfin, dernier conseil, faites en sorte que la personne âgée seule puisse régulièrement manger avec une ou plusieurs personnes de son entourage, ses voisins… Le repas est un moment de partage et de convivialité, et il plus facile de retrouver l’appétit à plusieurs.

malnutrition seniors

Pour aller plus loin, Retraite Plus aborde dans son article Zoom sur le frigo des Seniors des informations complémentaires sur la dénutrition des personnes âgées et ses dangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *