Les allocations obsèques

Les obsèques coûtent très chers en France, avec une moyenne de 4 500 € pour la totalité des frais. Cependant, la plupart du temps le coût des obsèques est bien supérieur à la moyenne dans la mesure où chaque volonté particulière du défunt ou de sa famille va entraîner une augmentation considérable des coûts.

Ainsi, même si ce n’est pas agréable de penser à cela, il vaut mieux prévoir afin d’éviter ce soucis à vos proches. Prévoir pour ne plus y penser.

Les frais d’obsèques

En temps normal, les frais d’obsèques sont prélevés sur les biens de la succession. Cependant, lorsque la valeur des biens n’est pas assez importante, les frais liés aux obsèques seront considérés comme une dette alimentaire.

Les personnes tenues au paiement des frais seront :

  • Les ascendants : parents
  • Les descendants : enfants, petits-enfants

Les dépenses seront assumées dans les proportions de leurs ressources et à condition que les dépenses demandées ne soient pas jugées excessives.

Par exemple, une pierre tombale somptuaire ou l’élévation d’un monument funéraire seront considérées comme des dépenses excessives. Si les ressources de la famille ne sont pas suffisantes, la commune du défunt prendra en charge les frais d’obsèques.

Il peut cependant y avoir des désaccords entre les membres de la famille et cela peut conduire à des confrontations devant le juge.

Que prévoir et comment ?

Pour éviter les désaccords au sein de votre famille et permettre à vos proches de ne penser qu’au deuil, des assurances obsèques existent.

Le contrat obsèques

Afin d’éviter à sa famille de devoir financer ses obsèques, des solutions de prévoyance existent permettant de couvrir les frais générés par votre décès. Le contrat obsèques permet de régler avant son départ les formalités ainsi que le financement de ses obsèques. Votre entourage sera alors soulagé de ces contraintes et pourra se concentrer sur son deuil. La finalité d’un contrat obsèques est de financer la cérémonie de votre départ en prenant en compte tous les détails de l’organisation afin de soulager vos proches.

Il faut toutefois noter la différence avec le contrat de décès qui lui, visera à protéger financièrement vos proches en cas de décès prématuré ou accidentel par le versement d’un capital.

Quelles modalités ?

Les modalités de souscription du contrat seront définies par le souscripteur lors de la souscription de son contrat :

  • choix d’inhumation ou de crémation,
  • le lieu,
  • la modalité de la cérémonie,
  • etc.

La souscription de ce type de contrat est possible dans de nombreuses compagnies d’assurance et banques. Afin de trouver plus facilement la compagnie d’assurance et le contrat répondant le mieux à vos besoins, vous pouvez dans ce cas consulter des comparateurs d’assurances en ligne. Cela vous permettra en effet de trouver, de manière gratuite, la solution la plus avantageuse en termes d’offres et de tarifs.

Le jour de votre départ, la société à laquelle vous aurez souscrit informera votre famille des prédispositions que vous avez prises.

Ensuite, le déroulement des démarches dépendra de la formule de contrat choisi. Les volontés du défunt seront précisées dans le contrat :

  • Les volontés primaires : cérémonie religieuse ou civile, crémation ou inhumation, etc.
  • Les volontés secondaires : soins de conservation du corps, lieu de repos, etc.

Le choix du contrat

Il existe plusieurs contrats permettant de prévoir ses obsèques. Chacun possède des modalités différentes en termes de garantie et de tarification.

Deux types de contrats existent : le contrat de financement et le contrat de prestations.

  • Le contrat de financement est le contrat majoritairement souscrit. Il propose des prestations de base en termes d’organisation et de financement des obsèques. Il sera donc moins onéreux que l’autre forme de contrat.
  • Le contrat de prestations sera plus onéreux dans la mesure où il propose des prestations supplémentaires. Ces prestations seront définies à l’avance par l’assuré.

Pour les deux types de contrat, des conditions d’âge s’appliquent lors de la souscription. Souvent, les compagnies interdisent la souscription de ce type de contrat passé 80 ans ou même parfois 75 ans. La santé de l’assuré n’est cependant pas prise en compte.

Si vous avez plus de 85 ans

Pour les seniors de plus de 85 ans, il existe des assurances obsèques spéciales leur permettant d’avoir les mêmes prestations que les assurances obsèques classiques.

Le montant de capital sera déterminé à l’ouverture du compte et est généralement compris entre 1 000 et 6 000 euros. Il sera reversé au bénéficiaire lors du décès du souscripteur à titre onéreux ou gratuit. Si le capital est versé à titre gratuit, il sera directement utilisé par le bénéficiaire pour régler les dépenses liées aux obsèques. Si le capital est versé à titre onéreux, il incombera au bénéficiaire de payer pour toutes les dépenses liées aux obsèques qui seront par la suite remboursées par l’assurance.

Certains contrats offrent des partenariats avec des entreprises de pompes funèbres permettant ainsi à la famille de déléguer la tâche de l’organisation des obsèques. Si cela est le cas et que l’assureur est d’accord, le capital ne sera pas reversé à sa famille mais directement aux pompes funèbres qui prendront en charge toute l’organisation.

À savoir :

Aucun surcoût ne pourra être appliqué, même si les tarifs ont évolué entre la date de souscription et le versement du capital. Si la famille le désire, elle peut toutefois changer de prestataire mais ne bénéficiera pas forcément de tarifs plus avantageux.

Quel financement pour les assurances ?

Il existe trois formes de financement différentes pour les assurances obsèques :

  • Par prime viagère : prélevée jusqu’au décès
  • Par prime unique : versée en une seule fois à l’ouverture du contrat
  • Par prime temporaire : étalée sur une période déterminée par l’entreprise

Certains contrats laissent le choix à l’assuré quant au mode de versement. Attention toutefois à la prime viagère, qui peut ne pas être la plus avantageuse si elle est souscrite trop tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *