Les seniors et les voyages

Selon l’INSEE, les plus de 60 ans étaient 11 millions en 2009, ce chiffre devrait s’accroître durant plusieurs décennies. En effet, les seniors disposent de beaucoup de temps libre pour les loisirs ou les voyages, aussi, leur pouvoir d’achat est plus conséquent que celui d’un ménage moyen (voir l’article « Le marché des seniors : un véritable levier économique »).

Le nombre de touristes de plus de 65 ans est en constante augmentation, que ce soit en termes de voyages, de nuitées, ou même de dépenses. Cette clientèle est donc très appréciée des professionnels du tourisme.

Quand partent les séniors ?

Les seniors ne partent plus forcément hors des vacances scolaires comme l’on pourrait le penser, puisqu’ils s’occupent soit de garder ou partir avec leurs petits enfants pendant les vacances scolaires, soit parce qu’un des deux conjoints, ou les deux poursuivent une activité professionnelle : En effet, les seniors sont de plus en plus nombreux à poursuivre une activité professionnelle après leur retraite, comme créer leur propre entreprise.

Malgré une majorité de seniors partants pendant les vacances scolaires, ces derniers partent également pendant le reste de l’année et notamment en « basse saison ».

Quelles sont les destinations des seniors ?

Comme pour la majorité des français, les seniors de plus de 65 ans voyagent essentiellement en France. En revanche, les personnes âgées de moins de 65 ans sont plus nombreuses à voyager hors de l’hexagone : Ils voyagent vers des destinations lointaines telles que la Thaïlande, les Etats-Unis, le Canada, les DOM-TOM, etc.

Quelques conseils

Il n’y a aucunes contre indications pour les seniors de partir en voyage, tout au contraire, les vacances, c’est la santé !

Dans le cas où un senior suit un traitement, il faut penser à faire prescrire les médicaments pour la durée totale du séjour car les marques de médicaments ne sont pas les mêmes dans tous les pays.

Si le séjour comporte des randonnées en altitude ou sous forte chaleur, il faut penser à bien s’hydrater et demander l’avis de son médecin traitant par rapport à l’altitude.

Il ne faut en aucun cas, si la destination du voyage est hors de l’hexagone, négliger les vaccinations en fonctions des destinations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *